Seb supprime 890 postes en France

25 janvier 2006 0 Par

Seb a annoncé hier qu’il allait supprimer 890 emplois dans les deux années à venir et fermer trois sites français, en vue de recentrer son travail sur les produits haut de gamme.

Face à la concurrence chinoise, Seb ne fait plus le poids sur le produits de petit électroménager comme les bouilloires, les cafetières filtres, les grille-pains… « Quand 80% des grille-pains du monde sont vendus à moins de 30 euros, il est impossible de les fabriquer en Europe. Pour les produits très banalisés, les consommateurs ont pris l’habitude de se tourner vers les prix plutôt que vers les marques et l’industrie chinoise sera toujours (en la matière) plus compétitive que l’Europe », a expliqué le président de Seb, Thierry de la Tour d’Artaise.
Le groupe français, qui possède les marques Tefal, Calor, Moulinex, Rowenta et Seb a donc décidé d’externaliser la production des produits bas de gamme. Le chiffre global de l’entreprise a augmenté de 7,6 % l’année dernière mais a connu une baisse de 5,3% en France. Fin 2005, le groupe comptait 13950 salariés dans le monde, dont 7165 en France.
Il y aura donc 439 personnes licenciées dans les Vosges, 171 dans le Jura et 214 dans la Sarthe. De plus, le site de l’Eure subira une baisse d’effectif de 66 personnes.
Le président du groupe a déclaré qu’il n’y aurait « aucun licenciement sec ». Il s’est engagé à reclasser l’ensemble des salariés concernés, en combinant des mesures de mobilité internet de de pré-retraites.