L’urinoir de Duchamp dégradé par un « artiste » dadaïste

25 janvier 2006 0 Par

La célèbre Fontaine de Marcel Duchamp, a été dégradé par Pierre Pinoncelli le 4 janvier. Il a été condamné mardi à trois mois de prison avec sursis et devra verser 214000 euros au Centre Pompidou, propriétaire de l’oeuvre.

L’urinoir, baptisé La Fontaine par Marcel Duchamp, était présentée à l’occasion de l’exposition Dada au Centre Pompidou. Pierre Pinoncelli a frappé l’urinoir à coup de marteau et a signé « Dada » sur l’oeuvre.

L’auteur de cet acte aurait voulu adresser « un clin d’oeil au dadaïsme » et a déclaré lui avoir donné « une plus-value ». Pierre Pinoncelli a également assuré avant l’audience que « Duchamp se serait marré. Je lui avais dit en 1967 que je ferais quelque chose de son vivant. Il m’avait donné sa bénédiction ». Pierre Pinoncelli avait déjà uriné et porté des coups de marteau sur l’urinoir à Nîmes en 1993.

L’oeuvre est estimée à 2,8 millions d’euros. Il ne s’agit pas de l’original de La Fontaine, qui a été perdu. En 1964, Marcel Duchamp a édité 8 versions de cette oeuvre. Pierre Pinoncelli devra verser 14.350 euros de frais de réparation et 200.000 euros de dommages-intérêts au titre du préjudice matériel.