Début du procès de Zacarias Massaoui

6 février 2006 0 Par

C’est aujourd’hui en Virginie qui s’ouvre le premier procès concernant les attentats du 11 septembre 2001, avec Zacarias Massaoui, premier accusé.

Le Français comparaitra seul devant le tribunal fédéral d’Alexandria, plus de 4 ans après les attentats qui ont tué près de 3000 personnes et traumatisé les Etats-Unis. Zacarias Massaoui, 37 ans, avait été interpellé le 16 août 2001 dans le Minnesota alors qu’il prenait des cours de pilotage. Il n’a pas pris part aux attentats contre les Twin Towers, mais a avoué le 22 avril 2005 sa complicité dans la préparation des évènements. Il a également avoué avoir fait acte d’allégeance à Ben Laden et avoir suivi un entraînement dans un camp en Afghanistan en 1998.

Pour ce procès ont été tiré au sort 500 personnes sur les listes électorales de Virginie pour être jurés. Les membres potentiels du jury sont protégés pour préserver leur anonymat et leur sécurité. Les débats ne commenceront pas avant le 6 mars prochain, à moins que le procès ne prenne du retard, en présence des 12 jurés retenus. Ils devront décider si Zacarias Massaoui est passible de peine de mort ou non. Si leur réponse est positive, ils devront déterminer s’ils lui imposent la peine capitale ou non.

Depuis ses aveux, l’accusé refuse de parler à ses avocats. Ils ne savent pas comment il va réagir pendant le procès, qui n’aura pour but que de déterminer si Massaoui sera condamné à perpétuité ou à la peine de mort. Les défenseurs de Massoui veulent tenter de prouver que le gouvernement en savait plus sur les attentats que l’accusé lui-même.