Le Dakota du Sud adopte une loi criminalisant l’avortement

8 mars 2006 0 Par naina

L’Etat américain vient d’adopter une loi rendant l’interruption volontaire de grossesse illégal, dans tous les cas, sauf si la vie de la mère est en danger.

L’avortement est désormais interdit, y compris en cas de viol ou d’inceste. La vente de produits de contraception d’urgence est également interdite. A partir du mois de juillet 2006, les médecins qui pratiqueront un avortement seront passibles de 5 ans d’emprisonnement et de 5 000 dollars d’amende.

Cette loi va à l’encontre de l’arrêt de la Cour suprême de 1973 (arrêt Roe-Wade) qui autorise l’avortement au nom du respect de la vie privée des femmes. Les auteurs de cette loi veulent d’ailleurs que l’affaire aille devant la Cour suprême afin d’obtenir un renversement de cet arrêt de 1973.

L’Etat du Mississipi souhaite également adopter ce type de loi. Le projet de loi, adopté par la Commission de la santé publique de la Chambre des représentants de l’Etat du Mississipi n’autoriserait l’IVG que si la vie de la mère est menacée. Le projet doit être discuté en assemblée plénière puisêtre soumis au Sénat.

Une dizaine d’autres états américains envisagent d’adopter ce type de loi.