Procès de Rachid Ramda : 10 ans de prison requis

6 mars 2006 0 Par

10 ans de prison ont été requis contre l »islamiste algérien Rachid Ramda pour son implication présumée dans la préparation des attentats de 1995 en France.

Le jugement définitif de Rachid Ramda sera rendu le 29 mars 2006. Le procureur jean-Michel Bourlès a requis la peine maximale, ainsi qu’une interdiction définitive d’être sur le territoire français.

Le représentant du parquet a expliqué que depuis Londre où il vivait, Rachid Ramda était « celui qui fournit l’argent » et également « le responsable de la propagande » du Groupe islamique armé (GIA) algérien, qui avait revendiqué les attentats, qui ont fait 8 morts et 200 blessés en 1995.