Multiplication des cas de grippe aviaire en Europe

6 mars 2006 0 Par

Le week-end dernier, les cas de grippe aviaire détecté se sont multipliés en Europe.

En Allemagne, en Basse-Saxe, la souche hautement pathogène du virus a été détectée sur une oie sauvage retrouvée morte la semaine passée. C’est le 6e Etat régional allemand a être touché. D’autre part, en Bavière, un 6e cas de grippe aviaire a été confirmé. Rapellons que le virus H5N1 a été détecté sur un chat en Allemagne, une première en Europe. Le virus a dors et déjà été confirmé sur 140 oiseaux sauvages (dont 115 sur l’île de Rügen en mer Baltique) dans le pays.

En Autriche, ce sont 6 nouveaux cas qui ont été detectés, le pays en est donc à 29 cas de grippe aviaire.

En France, le ministère de l’Agriculture a annoncé la découverte de 2 nouveaux oiseaux sauvages porteurs du H5N1 dans les départements de l’Ain et des Bouches-du-Rhône. La France est le seul pays de l’UE où un élevage a été contaminé par le virus. La consommation intérieure de volaille aurait baissé d’au moins 1/4 et les exportations sont frappées d’un embargo par environ 40 pays.

En Europe de l’Est, en Pologne plus précisément, un des 2 cygnes trouvés morts à Torun était porteur du virus H5 de la grippe aviaire (on se sait pas encore avec certitude s’il s’agit du virus H5N1). Selon les autorités roumaines, on aurait découvert des cas dans des exploitations familiales d’un village, Borcea. 100 000 volatiles devraient être abattus par précaution.

En Grèce, le ministère de l’Agriculture a annoncé 4 nouveaux oiseaux infectés par le H5N1, ce qui porte à 26 le total des cas recensés dans le pays.