Le CPE adopté par le Sénat

1 mars 2006 0 Par

Dans la nuit de mardi à mercredi, l’article 3bis du projet de loi sur l’égalité des chances a été adopté, ce qui valide la création du contrat première embauche (CPE) pour les moins de 26 ans.

Le débat a duré plus de 20h et a abouti à 2h30 du matin. La gauche n’a pas pu empêcher l’adoption du CPE. Le projet a été voté à 172 voix (UMP) contre 42 (PS et PCF).

Les propositions d’une réduction de la période de consolidation (2 ans) et la justification de rupture du contrat par l’employeur ont été rejetés par le gouvernement.
Le socialiste Jean-Pierre Godefroy a dénoncé une « mesure réactionnaire« , « nuisible économiquement, socialement, politiquement« .

Le CPE n’est cependant pas définitivement adopté : l’examen du projet de loi sur l’égalité des chances se poursuivra au Sénat dès mercredi et pourrait se prolonger jusque dimanche. Les socialistes comptent sur le mouvement social comme dernier espoir pour faire reculer le gouvernement.