La Chine appelée à arrêter la censure sur Internet

30 mai 2006 0 Par

L’Institut international de la Presse (IPI) a adopté aujourd’hui une résolution appelant la Chine à arrêter de censurer Internet et à libérer les journalistes et les internautes dissidents, actuellement en détention.

Cette résolution a été adoptée à l’unanimité lors du congrès annuel de l’IPI à Edimbourg en Ecosse. L’IPI demande également à la Chine de « lever toutes les restrictions empêchant une presse ouverte et libre dansce pays« .

D’après l’IPI, la Chine compte 130 millions d’internautes, ce qui classe le pays 2e après les Etats-Unis en mobre d’internautes.

La résolution de l’IPI dénonce : « le gouvernement chinois travaille sérieusement avec des sociétés étrangères désireuses de pénétrer sur le lucratif marché chinois pour créer des logiciels empêchant les citoyens chinois d’obtenir des informations sur les droits de l’Homme et la démocratie« .

Selon l’IPI, ce sont au moins 30 personnes qui sont actuellement détenues en Chine pour des délits d’opinion. Parmi elles, un journaliste du Straits Times de Singapour accusé d’espionnage, et Zhao Yan, employée par le New York Time.