Escroquerie à la carte bleue

2 juin 2006 0 Par naina

Les policiers de la Manche ont découvert quelques 3 000 opérations frauduleuses et 600 000 euros de butins par escroquerie à la carte bancaire.

En tout, les policiers ont répertorié 278 victimes sur 54 départements. 20 suspects ont été interpellés, dont 14 ont été mis en examen, et 5 écroués.
Le procureur de la République de Coutances a déclaré : « Nous sommes en présence d’un réseau de type familial, dont certains membres ont déjà des antécédents judiciaires pour des faits similaires. Il s’agit d’un réseau très organisé et très efficace« .

Six soeurs, leurs conjoints et des cousins (dont un mineur de 13 ans) sont donc soupçonnés d’avoir volés des cartes bleues dans des distributeurs de billets qu’ils avaient préalablement piégés avec le dispositif dit des collets marseillais. Pendant qu’un membre de la bande expliquait à la victime que le distributeur était en panne, un complice mémorisait le code secret de la personne et récupérait la carte bancaire.

Les escrocs agissaient le plus souvent les week-end et jours fériés, en période touristique. Pendant ces périodes, les oppositions ou plaintes pour vol de CB sont moins faciles. En mars 2005, une carte bleue est volée puis utilisée pour recharger des téléphones portables. Grâce à cette poste, les policiers ont pu remonter jusqu’aux propriétaires et leurs comptes bancaires.

Les enquêteurs ont dénombrés plus de 3 000 opérations frauduleuses suite au vol de 278 cartes entre mars 2004 et avril 2006. Le préjudice est évalué par la police à plus de 600 000 euros. Les victimes des escrocs étaient surtout des personnes âgées : 46 personnes avaient plus de 70 ans.