Epidémie de choléra dans le sud du Soudan

15 février 2006 0 Par

Une épidémie de choléra se propage très vite dans le sud du Soudan et a déjà fait 27 morts.

C’est une région qui a connu deux décénnies de guerre civile, des famines et des maladies. Selon l’Unicef, la situation est particulièrement alarmante à Juba, ville d’un quart de million d’habitants qui se nourrissent à partir des eaux non traitées du Nil.
1500 cas de choléra ont été signalé en moins de 2 semaines et 27 personnes sont décédées quand l’épidémie a commencée début février dans la localité de Yei.
La situation est d’autant plus alarmante que les villes du Sud-Soudan sont peuplées de beaucoup de réfugiés de retour après l’accord de paix conclu en 2005 avec le gouvernement central de Khartoum. Les infrastructures sont insuffisantes et deux tiers des habitants boivent des eaux souillées, principal vecteur de la maladie.

Ben Parker, porte-parole de l’Unicef, a déclaré que « cette épidémie illustre l’état lamentable de l’approvisionnement en eau des grands centres urbains du Sud-Soudan« .