Décès du bluesman Ali Farka Toure

7 mars 2006 0 Par

Ali Farka Toure, l’un des musiciens les plus connus d’Afrique, est décédé suite à une longue maladie, dans son pays d’origine, le Mali.


Il était un des pionniers du « Mali Blues » et son album Talking Timbuktu, réalisé avec le guitariste blues Ry Cooder, avait été acclamé à sa sortie. Dans les années 90, pendant les rebellions des Touaregs dans le nord du Mali, Toure avait été vu comme pacifiste, chantant dans les langues de toutes les régions : Gao, Fulani et Tamashek.

Les autorités ont annoncé son décès à Bamako et son enterrement prévu mercredi à Niafunke. Ali Farka Toure avait 67 ans.

Ali Farka Toure

Talking Timbuktu

18.94 €