Apprentissage junior à partir de 14 ans.

3 février 2006 0 Par

Les députés ont débattus dans la nuit de jeudi à vendredi sur la mise en place d’un système d’apprentissage à partir de 14 ans, prévue dans le cadre du projet de loi sur l’égalité des chances.

L’apprentissage à 14 ans faisait partie des mesures annoncées par le Premier ministre Dominique de Villepin lors de la crise des banlieues.

Cette formation comprendra deux phases :
– l’apprentissage junior initial sera une initiationx aux métiers, et ce à partir de 14 ans
– l’apprentissage junior confirmé à partir de 15 ans avec un contrat d’apprentissage.
Le texte permet aux apprentis d’interrompre leur formation et de réintégrer le collège. Les députés ont également adopté un amendement de la commission des Affaires culturelles instaurant un tutorat chargé de suivre l’élève en apprentissage. Les socialistes ont déjà vivement critiqué cet apprentissage junior, déclarant que c’était « la fin de l’obligation scolaire jusqu’à 16 ans » et que le gouvernement allait avec ce texte « renforcer la dicrimination scolaire ». Le ministre de l’Education nationale, Gille de Robien, s’est défendu en expliquant qu’il ne s’agissait « pas d’une remise en cause du collège unique, ne de la fin de la scolarité obligatoire, c’est une autre voie de formation ».
le PS de contesté également les moyens de tutorat. Qu’en sera-t-il pour la législation du travail de nuit entre 15 et 16 ans ?

Le débat continuera mardi avec le vote sur l’apprentissage puis sur le controversé contrat de première embauche (CPE).