152 médicaments « déremboursés » à partir du 1er mars 2006

28 février 2006 0 Par

A compter ce mercredi 1er mars, ce sont 152 médicaments dont le service médical rendu (SMR) est jugé insuffisant qui seront déremboursés, comme annoncé par Xavier Bertrand en septembre 2005.

Les 152 médicaments en question, jusque-là remboursés à 35% par la sécurité sociale, ne le seront plus du tout à compter du 1er mars. Xavier Bertrand, ministre de la Santé, avait en septembre dernier expliqué le délai entre la prise de décision et son application pour que « l’ensemble des acteurs puissent modifier leurs habitudes de prescription et de consommation de médicaments« .

Parmis les médicaments remboursés se trouvent l’Efferalgan vitamine C, Coquelusedal, Exomuc, Hexaspray, Mucomyst, etc. Il s’agit principalement d’expectorants, de fluidifiants brochitiques et d’anti-diarrhéiques. Ces derniers ne seront donc ni remboursés par la Sécu, ni pris en charge par les mutuelles. Ils seront cependant toujours disponibles en pharmacie et pourront continuer d’être utiliser en automédication.

Grâce à cette mesure, l’assurance maladie devrait réaliser 254 millions d’euros d’économie en 2006 (le déficit de l’Assurance maladie devrait atteindre 6,1 milliards d’euros cette année).
La Haute autorité de santé (HAS) avait à la base préconisé de dérembourser 221 médicaments au total. Le ministre n’a suivi cet avis que pour 156 médicaments (dont 4 ont depuis été retirés du marché) et a décidé de créer un taux de remboursement intermédiaire de 15% pour 62 veinotoniques. Les syndicats de médecins préconisent eux de continuer à prescrire ces produits, et mettent en garde contre un « report de prescritption » de médicaments plus chers, remboursés par la sécu, qui annulerait les économies réalisées via le déremboursement d’autres médicaments.

La politique de déremboursement va se poursuivre : le ministre de la Santé a demandé à la HAS d’évaluer le Service médical Rendu (SMR) de 141 autres médicaments (vasodilatateurs, anti-diarrhéiques et traitements des troubles digestifs).