Britney Spears et les services sociaux

13 avril 2006 0 Par naina

On vous parlait hier de la chute du jeune fils de Britney Spears, Sean Preston, de sa chaise haute. Il semble que l’enquête lancée par les services sociaux soit close et que les parents du jeune enfant ne sont pas tenus responsables de la blessure.

Selon les magazines People et Los Angeles Times, des représentants de la protection de l’enfance de Los Angeles se sont rendus au domicile de Britney Spears et de Kevin Federline suite à la chute de Sean Preston, 6 mois. L’enfant est tombé de sa chaise haute le 1er avril, alors que sa nourrice tentait de l’en sortir. Le bébé a été examiné sur place par un médecin mais Britney Spears et son mari ont attendu 6 jours avant de l’emmener aux urgences, s’étonnant du fait que Sean Preston dormait plus qu’à son habitude.

Comme la loi le stipule, l’avocat de la chanteuse, Martin Singer, explique que l’hôpital a envoyé un rapport au département des Services à la famille et aux enfants (DCFS). Ce département a réagi et a décidé de ne pas ouvrir d’enquête, estimant que Britney Spears et Kevin Federline ne sont pas responsables de la blessure de leur fils.