Category: A la une, ADSL, Economie, Economie, Entreprises, Internet, Technologie, Web

Orange et Plan Besson : fin du « web-isolement » pour 1.7% de français ?

orangeAlors qu’Eric Besson, secrétaire d’Etat chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique, formule le souhait de proposer le haut-débit pour tous à partir de 2010, et organise un appel d’offre pour désigner un FAI (Fournisseur d’Accès Internet) pour cette prestation, Orange lance un pavé dans la mare en lançant une offre ADSL par satellite pour 35 euros par mois.

Si les différents opérateurs français rivalisent d’offres toujours plus alléchantes pour le triplé ADSL/ télé numérique/téléphonie, et sont capables de proposer des forfaits tout compris à partir de 29,90 euros par mois pour 98,3% des français, 1 à 2 millions d’habitants n’ont, eux, toujours pas accès à l’internet haut-débit. 3000 communes sont ainsi privées d’ADSL, trop isolées ou trop éloignées d’un central téléphonique : pour les 500 000 foyers concernés, cela signifie une connexion internet lente, sujette à des ralentissements ou à des coupures.

Bien qu’il ne s’agisse pas de l’inégalité la plus marquante en France, le gouvernement a tout de même décidé, à travers le Plan Besson 2012, de remédier à cette injustice. Plusieurs opérateurs sont déjà en lice pour répondre à l’appel d’offre qui débute en ce mois de janvier 2009… Mais Orange leur coupe l’herbe sous le pied dès maintenant avec une offre d’accès internet haut-débit par satellite à moins de 35 euros par mois.

L’offre d’Orange, via sa filiale NordNet, couvre ainsi 100% du territoire français, et autorise des échanges pouvant aller jusqu’à 2 Go de données par mois : en pratique, cela signifie 10 000 pages web consultées, et 2000 courriers électroniques mensuels. Orange envisage toutefois de passer rapidement à 3 Go pour améliorer son offre. Le pack haut-débit par satellite d’Orange inclut le prêt d’une antenne parabolique et d’un routeur wifi. Par contre, l’offre n’intègre pas encore l’accès à la tv numérique ni la téléphonie par internet, qui devrait être intégrée au pack dans le courant de l’année.

Malgré cette offre d’Orange, le Plan Besson 2012 reste d’actualité, et les opérateurs satellites Eutelsat et Astra planchent eux aussi sur le projet. Les collectivités locales, désireuses de trouver une solution, s’affirment prêtes à subventionner les dépenses d’équipement du client pour les offres low cost d’accès internet haut-débit par satellite. L’ADSL pour tous est donc un projet fédérateur, et devrait rapidement devenir réalité… A quand un Plan Besson « un toit pour tous » ?

yeca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *